Abonnez-vous pour 1€

Des auditions sur une proposition sur un nombre suffisant de distributeurs de billets

Des auditions sur une proposition sur un nombre suffisant de distributeurs de billets
Belga

« De plus en plus de distributeurs de billets sont supprimés par les banques belges, ce qui laisse des régions entières en situation de désert bancaire », expliquent les auteurs du texte, dont le député Christophe Lacroix, qui constatent également le coût de plus en plus élevé qui est réclamé en cas de retrait d’argent.

La proposition de loi instaure donc un fonds de compensation pour l’accès aux distributeurs de billets. Toutes les banques contribueraient au financement du fonds. Les banques qui fermeraient des agences ou des distributeurs de billets paieraient davantage, au contraire des banques qui mettent à disposition du public un nombre suffisant de distributeurs de billets et qui pourraient demander une intervention du fonds. Le texte prévoit aussi que les retraits effectués à partir d’un distributeur doivent être faits sans frais.

« Il faut rappeler aux banques qu’elles doivent jouer un rôle dans notre société : assurer l’accès aux services bancaires aux citoyens et soutenir l’économie réelle. Les banques se portent bien financièrement et gèrent les milliards d’euros de l’épargne des Belges. Elles ne peuvent pas continuer à supprimer des milliers d’emplois, à fermer des agences et des distributeurs pour ensuite nous faire payer pour retirer notre propre argent ! L’e-banking et les paiements électroniques ont leur utilité mais il y a beaucoup de gens qui ne sont pas à l’aise avec les applications etc. et/ou qui préfèrent utiliser du cash », a souligné M. Lacroix.

Notre sélection vidéo