Abonnez-vous pour 1€

Trois policiers en prison pour des viols: ils «chassaient» dans le Carré à Liège, saoulaient leurs victimes… et filmaient leurs «exploits»

Prétexte
Prétexte - Sophie Kip

Coup de tonnerre ! Mercredi, trois des cinq policiers privés de liberté mardi ont été présentés au juge d’instruction liégeois Jean-Marc Mottet et placés sous mandat d’arrêt pour viol et voyeurisme. L’un des trois a en plus été inculpé d’attentat à la pudeur.

À la demande du juge d’instruction, les cinq policiers avaient été interpellés, mardi, dans les locaux de la zone de police de Bruxelles-Capitale/Ixelles où ils sont affectés.

On en sait désormais plus sur ce qu’il leur est reproché. Dans un cadre « privé », ils faisaient du Carré à Liège leur « terrain de chasse » où ils auraient « piégé » plusieurs victimes.

▶▶ Ils ont saoulé leurs victimes… et filmé les scènes de viol : voici ce qu’il s’est passé

▶▶ Une des vidéos a fuité : nos informations