Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: le Royaume-Uni a dépassé le pic d’infection de la vague épidémique en cours

Coronavirus: le Royaume-Uni a dépassé le pic d’infection de la vague épidémique en cours
Belga

Le professeur a assuré que le nombre de cas, hospitalisations et décès étaient dans des courbes ascendantes mais que cela ne signifiait pas qu’il n’y aurait plus d’autre pic épidémique.

Lors d’un briefing à Downing Street, M. Witty a affirmé que bien que le nombre de patients hospitalisés pour le Covid-19 avait diminué « de manière remarquable », il était toujours supérieur au premier pic d’avril 2020. « Donc ’est toujours un problème majeur, mais c’est un qui évolue dans la bonne direction ».

Le médecin en chef a aussi précisé que le taux d’infection était aussi en baisse mais restait « incroyablement élevé ».

Le Premier ministre Boris Johnson a pour sa part relevé que face à ce constat, il était trop tôt pour assouplir les restrictions en place au Royaume-Uni.

Le dirigeant a toutefois salué mercredi l’effort « colossal » consenti pour vacciner 10 millions de personnes dans le pays, dont 90 % des plus de 75 ans. Il a toutefois souligné que le système de soins de santé restait sous « haute pression ».

Mercredi, le Royaume-Uni a déploré 1.322 décès supplémentaires imputés au nouveau coronavirus, portant le bilan total à 109.335. 19.202 nouveaux cas ont été enregistrés le même jour.

Notre sélection vidéo