Abonnez-vous pour 1€

Mort de Néva: le parquet, informé de soucis en avril 2020, s’explique

Mort de Néva: le parquet, informé de soucis en avril 2020, s’explique
Photos EG et DR

« Le Parquet a été avisé par la police en avril 2020 des difficultés de la situation familiale, souligne le parquet de Mons ce jeudi matin. Le Service d’Aide à la Jeunesse (SAJ) de Mons a été saisi des faits. Il est en charge du dossier depuis lors. Le Ministère public a traité le dossier avec la diligence requise et dans les limites des pouvoirs qui lui sont attribués. »

Le parquet rappelle que le décret de la Fédération Wallonie-Bruxelles du 18 janvier 2018 (organisant l’aide et la protection de la jeunesse) a privé les autorités judiciaires de tous les moyens d’action tant que le SAJ, autorité administrative, n’a pas décidé de clôturer son intervention. Concrètement, le parquet souligne qu’il ne pouvait pas faire plus tant que le SAJ était en charge du dossier.

Suite à notre article, le parquet de Mons confirme par ailleurs qu’un dossier a bien été ouvert en avril, suite à une information émanant de la mère du père de la fillette, la grand-mère de Néva qui témoigne ce jour dans nos colonnes.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo