Abonnez-vous pour 1€

Micheline fauchée mortellement par une «chauffarde» à Haccourt: Stéphanie, une Liégeoise de 33 ans, a été libérée avec un bracelet électronique

Stéphanie devra répondre de cet accident devant le tribunal de police: elle risque 5 ans de prison.
Stéphanie devra répondre de cet accident devant le tribunal de police: elle risque 5 ans de prison. - FB

Mercredi matin, la chambre du conseil de Liège décidait de la remise en liberté sous le régime du bracelet électronique de Stéphanie, une Liégeoise 33 ans, qui avait été placée sous mandat d’arrêt, vendredi dernier, par le juge d’instruction liégeois Mottet.

L’avant-veille de sa mise sous mandat d’arrêt, la jeune femme avait renversé Micheline une piétonne qui traversait l’avenue Libert Froidmont à Haccourt. Après avoir heurté et tué la sexagénaire, Stéphanie avait pris la peine d’éteindre ses phares, probablement pour ne pas se faire repérer, et ainsi prendre la fuite dans l’obscurité.

▶▶ Voici les explications que donne Stéphanie pour se justifier.

▶▶ Toutes nos informations

Notre sélection vidéo