Abonnez-vous pour 1€

«Qu’est ce qu’on s’en fout», «des âneries»: Sophie Davant agace (une nouvelle fois) les téléspectateurs dans Affaire Conclue (vidéo)

Vidéo
«Qu’est ce qu’on s’en fout», «des âneries»: Sophie Davant agace (une nouvelle fois) les téléspectateurs dans Affaire Conclue (vidéo)
Capture vidéo France 2.

Ce n’est pas nouveau : les internautes ont parfois du mal avec les attitudes et réactions de Sophie Davant dans Affaire Conclue. Ils ne manquent d’ailleurs pas de le faire savoir sur les réseaux sociaux. Et l’épisode diffusé ce jeudi 4 février ne fait pas exception.

Geneviève, une des vendeuses du jour, était venue faire expertiser un impressionnant tableau d’Auguste Allongé. Et la pièce a beaucoup à Sophie Davant qui a, bruyamment, exprimé son enthousiasme. Au point d’interrompre à plusieurs reprises les explications d’Harold Hessel. « Sublime région, toute la presqu’île du Cotentin c’est vraiment magnifique, magnifique », a réagi l’animatrice alors qu’Harold Hessel expliquait que le tableau venait de Normandie. Avant d’ajouter et de lui couper une nouvelle fois la parole, « J’adore, j’adore. Ça me rappelle ma Normandie, c’est exactement les paysages que je vois quand je vais me promener ».

Des interventions qui ont visiblement agacé les internautes. « Qu’est ce qu’on s’en fout de ses interruptions incessantes et qui nous empêche de bien entendre ce que dit Harold », « Coupe encore un peu Harold pour placer tes âneries… », ont déploré certains sur Twitter.

Comme si cela ne suffisait pas, les internautes ont aussi regretté le fait que le tableau ait été posé à même le sol. « J’espère que devant les acheteurs, il sera mis plus haut pour ne pas abîmer le cadre, manque de respect de poser ça comme ça », « Plus de comptoir, plus de chevalet pour présenter les objets, tout fout le camp. À quand plus de SD ? », « Très beau tableau, dommage de l’avoir posé par terre comme ça, manque de respect pour la personne qui l’a apporté », pouvait-on lire sur la toile. Affaire Conclue a vraiment le don de déchaîner les foules…

Notre sélection vidéo