Abonnez-vous pour 1€

Les Red Lions assurent l’essentiel

Red Lions
Red Lions - Photo News

Cette reprise de contact avec la compétition internationale constituait un test sérieux pour les protégés de Shane McLeod, actuellement en tête de la Pro League avec 26 points en 11 rencontres (7 victoires et 3 partages). A Valence, face à l’Espagne, 9e au classement mondial, les Belges souhaitaient frapper fort et lancer les premiers jalons vers Tokyo après un stage intensif de 15 jours à Las Palmas.

Et dès l’entame des débats, les Lions se montraient dominants et très offensifs mais ils manquaient encore de précision dans le dernier geste. A la 8e minute, c’est Sebastien Dockier qui fêtait dignement sa 200e sélection en inscrivant le premier but de la rencontre, bien servi par Gauthier Boccard. Dans la foulée, l’équipe locale obtenait un premier penalty mais l’envoi de Pau Quemada était bien stoppé par Pau Vincent Vanasch. Peu avant la fin du premier quart, c’est Thomas Briels qui doublait l’avance des numéros 1 mondiaux après un beau travail individuel.

Mais la joie était de courte durée et, sur la remise en jeu, David Alegre profitait d’une erreur individuelle pour réduire l’écart de manière un peu chanceuse. Le deuxième quart-temps était malheureusement un peu moins fluide et consistant avec pas mal de déchet dans le jeu. La Belgique se créait nettement moins d’occasions franches et elle ne parvenait pas à maintenir le même rythme que lors des 15 premières minutes.

Dès la reprise, la physionomie de la rencontre était assez similaire. Le jeu avait repris depuis 6 minutes et Alexander Hendrickx obtenait un premier penalty mais sa tentative terminait sa course sur Quico Cortès. Les Espagnols prenaient confiance au fil des minutes et se montraient plus inspirés dans le jeu. Le rythme était moins élevé que lors de l’entame de match et l’agressivité faisait de temps en temps défaut dans le camp belge. Malgré un nouveau p.c. pour les Lions, le score n’évoluait pas. Mais comme on le sentait venir, et après plusieurs belles possibilités, c’est finalement Xavi Llheonart qui remettait les 2 équipes à égalité sur une phase de p.c. à la 43e minute. L’équipe locale méritait totalement de revenir au score après avoir dominé ce 3e quart.

A la 51e minute, c’est finalement Sebastien Dockier qui s’offrait un doublé en déviant magnifiquement la balle dans le plafond du but espagnol (2-3). La fin de partie était un peu plus décousue même si les Belges reprenaient l’ascendant sur leurs adversaires du jour. La Belgique remportait finalement un 8e succès dans cette Pro League, confortant, au passage, sa 1e place au classement. Ce samedi, à 13 heures, les 2 équipes se retrouveront pour un second duel.

Notre sélection vidéo