Abonnez-vous pour 1€

Décès de Béatrice, 52 ans, à Boussu: une voisine incarcérée pour assassinat, elle «lui aurait porté des coups violents à la tête»

Décès de Béatrice, 52 ans, à Boussu: une voisine incarcérée pour assassinat, elle «lui aurait porté des coups violents à la tête»
Photos NE et DR

Le corps de Béatrice a été autopsié. Le dossier a été mis à l’instruction. Les autorités judiciaires se sont rendues sur place ce jeudi après-midi. Plusieurs personnes ont été entendues ce jeudi et ce vendredi. Une femme a été entendue de manière beaucoup plus longue. Elle a finalement été présentée à un juge d’instruction ce vendredi après-midi. L’autopsie a confirmé que la victime avait reçu des coups violents au niveau de la tête.

La suspecte est une personne du voisinage qui avait un conflit judiciaire préexistant avec Béatrice. « Elle a été placée sous mandat d’arrêt du chef d’assassinat » précise le parquet de Mons. La personne en question se serait rendue chez la victime, lui aurait porté des coups violents à la tête et ces coups auraient provoqué la mort.

« La suspecte aurait quitté le lieux et elle serait revenue pour bouter le feu à l’habitation » explique encore le parquet de Mons. La victime était au sol quand elle a été découverte par les secours.

Notre sélection vidéo