Abonnez-vous pour 1€

Comité de concertation: les campings et parcs de vacances rouvriront à partir de lundi

Center Parcs
Center Parcs - Belga

Le Conseil d’État avait donné raison, mardi, à Recread, qui représente des exploitants de campings et parcs de vacances flamands. La fédération avait introduit un recours afin d’obtenir les mêmes conditions que les hôtels, maisons et appartements de vacances non collectifs, qui ont pu rester ouverts.

« Les parcs de vacances et les campings ont enfin une perspective de sortie de crise », a réagi l’organisation vendredi. Tous les sites ne pourront pas ouvrir dès lundi, mais Recread n’attend pas non plus un grand afflux de clients.

Au nord du pays toujours, Toerisme Vlaanderen se dit « plein d’espoir pour l’avenir ». « Le comité de consultation a finalement apporté des nouvelles positives pour notre secteur du tourisme », selon le CEO Peter De Wilde.

Au sud, le directeur de la fédération des campings de Wallonie, Christian Alard, s’est dit soulagé par la décision. « On va pouvoir mettre toutes les forces en place pour pouvoir se structurer au mieux pour démarrer la saison au mois d’avril et ça va profiter à tout le monde (…) On est content que les politiques comprennent que les infrastructures sont adaptées aux normes. »

Les Center Parcs De Vossemeren, Les Ardennes et Park De Haan, comme le Sunpark Oostduinkerke aan Zee, accueilleront eux leurs premiers vacanciers le 12 février. Les domaines Center Parcs Erperheide et Sunparks Kempense Meren ouvriront ultérieurement.

« Nous sommes ravis de pouvoir accueillir à nouveau des familles pour des vacances de printemps bien méritées », se réjouit le directeur de Center Parcs et Sunparks Belgique, Erwin Dezeure, qui rappelle que le groupe s’est associé à l’organisme de certification Kiwa pour mener des évaluations périodiques contrôlant le respect des mesures sanitaires.

Notre sélection vidéo