Abonnez-vous pour 1€

Georges Gilkinet, ministre fédéral de la Mobilité, l’annonce: il y aura un nouveau code de la route à l’automne

Le ministre va promouvoir cette bande centrale commune aux deux sens de ciruclation des véhicules.
Le ministre va promouvoir cette bande centrale commune aux deux sens de ciruclation des véhicules. - Elio Germani

Quelles sont vos priorités pour 2021 ?

D’abord le code de la route qui date de dizaines d’années et qui a été rafistolé au fil du temps. L’objectif de sa refonte est d’avoir un meilleur partage entre les usagers motorisés et les usagers actifs, tels que les piétons, les cyclistes, etc. Cela aura un effet positif sur la sécurité routière et conduira un effet de ralentissement de la circulation.

C’est-à-dire ?

La bande centrale banalisée est l’exemple-type. Elle concerne les routes de campagne un peu étroites. On trace une seule bande au milieu pour les voitures en laissant un passage de chaque côté pour les piétons et les cyclistes. Comme l’espace est réduit, les voitures ne peuvent pas se croiser facilement sans se décaler. Un mécanisme naturel de ralentissement opère. Les conducteurs modèrent leur vitesse car ils savent qu’ils peuvent se croiser à un moment. Ils se protègent et protègent les autres en même temps.

►► Tous les détails de cette refonte du code de la route.

►► Le ministre fédéral de la Mobilité détaille ses priorités pour la sécurité routière.

Notre sélection vidéo