Abonnez-vous pour 1€

Plus de 2.600 personnes vaccinées contre le coronavirus en Communauté germanophone

La phase 1A durera jusque mars.
La phase 1A durera jusque mars. - AFP

La phase 1A de la vaccination, qui concerne le personnel et les résidents de maisons de repos, le personnel hospitalier, les prestataires de soins de santé et les aides familiales, se poursuit en Communauté germanophone. Actuellement, 2.670 personnes ont déjà reçu au moins une dose du vaccin, a indiqué vendredi le cabinet du ministre Antoniadis dans un communiqué.

Cette première phase de la vaccination devrait être terminée pour la mi-mars.

Les premières personnes qui ont bénéficié de l’injection étaient les résidents et le personnel des maison de repos, ainsi que le foyer pour personnes handicapées et la clinique psychiatrique de Saint-Vith. Dans ces institutions, le taux de vaccination des résidents est de 95%, tandis que celui du personnel est de 57%, a indiqué le cabinet du ministre.

Au sein du personnel soignant et médical dans les hôpitaux, 1.410 doses de vaccin ont été administrées jusqu’à présent. La phase 1B de la vaccination, qui concerne les plus de 65 ans, les patients à risque et certains métiers dits «essentiels» socialement ou économiquement, devrait débuter dans le courant du mois de mars. La date précise du début de la vaccination ne peut pas encore être déterminée car elle varie en fonction de l’approvisionnement.

Deux centres de vaccinations seront installés en Communauté germanophone, un à Eupen et le second à Saint-Vith. «Les personnes éligibles à la vaccination seront affectées à l’un des deux centres de vaccination en fonction de leur lieu de résidence et recevront une convocation. Des solutions particulières, comme la vaccination mobile, seront proposées aux personnes qui n’ont pas de possibilité de déplacement. Ces alternatives sont encore à l’étude», a précisé le cabinet du ministre germanophone de la Santé.

Aucune date de début de la phase 2, qui concerne l’ensemble de la population, n’a été déterminée pour le moment. Elle sera fixée en fonction de l’approvisionnement

Notre sélection vidéo