Mort de Christopher Plummer: Julie Andrews lui rend hommage

Vidéos
Christopher Plummer et Julie Andrews, célébrant le cinquantième anniversaire de «La mélodie du bonheur» en 2015.
Christopher Plummer et Julie Andrews, célébrant le cinquantième anniversaire de «La mélodie du bonheur» en 2015. - Isopix

Ce vendredi 5 février, le célèbre acteur canadien a rendu son dernier souffle, dans sa maison du Connecticut, entouré de son épouse, la comédienne Elaine Taylor (77 ans). C’est son ami de longue date et manager Lou Pitt qui a annoncé la triste nouvelle. « Chris était un homme extraordinaire qui aimait et respectait profondément sa profession », a-t-il indiqué au journal britannique The Guardian. « C’était un trésor national qui appréciait profondément ses racines canadiennes. Par son art et son humanité, il a touché tous nos cœurs et sa vie légendaire perdurera pour toutes les générations à venir. Il sera toujours avec nous. »

Peu de temps après l’annonce de sa mort, un autre hommage lui a été rendu : celui de Julie Andrews, à qui il donnait la réplique dans « La mélodie du bonheur », comédie musicale culte sortie en 1965. Lui, incarnait le capitaine Georg von Trapp. Elle, était Maria. L’actrice de 85 ans lui a adressé ses adieux dans un communiqué relayé par ABC News : « Le monde a perdu un acteur accompli aujourd’hui. Et j’ai perdu un ami cher. Je chéris les souvenirs de notre travail ensemble et tout l’humour et le plaisir que nous avons partagés au fil des ans. Mon cœur et mes condoléances vont à sa charmante épouse Elaine et à sa fille Amanda. »

L’une de leurs dernières apparitions côte à côte remonte à 2015. Le duo célébrait alors le cinquantième anniversaire de « La mélodie du bonheur » au TCM Classic Film Festival. « C’était le premier film familial de l’histoire », se souvenait Christopher Plummer . « Il raconte une histoire extraordinaire, qui nous ramène finalement à la vie. » Julie Andrews se rappelait, quant à elle, de sa « somptueuse musique » et des « Alpes magnifiques » qui servaient de décor. La comédienne avait également salué le talent de son partenaire de jeu : « Grâce à toi et à la façon dont tu jouais le capitaine, le film était moins édulcoré. Sans ça, je crois que ça n’aurait pas marché. Je le pense vraiment. »

Georg von Trapp, mais pas que…

Mais la carrière de Christopher Plummer ne se résume bien évidemment pas qu’à « La mélodie du bonheur ». Après des débuts prometteurs au cinéma dans les années 1950, il connaîtra d’autres succès, ayant joué dans une centaine de films. Par exemple, ces dernières années, on l’a vu dans « Star Trek 6 : Terre inconnue » de Terry Gilliam, « Malcolm X » de Spike Lee, « L’armée des douze singes » de Nicholas Meyer, « Benjamin Gates et le Trésor des Templiers » de Jon Turteltaub ou encore « À couteaux tirés », l’une de ses ultimes apparitions sur grand écran, aux côtés de Daniel Craig et Chris Evans. Il s’adonnait également au doublage. En 2009, il était le papy Charles Muntz dans la version originale du dessin animé « Là-haut ». Et enfin, dernier fait marquant de sa carrière : son Oscar du meilleur acteur dans un second rôle empoché en 2012 pour le film « Beginners ». À ce jour, il est le comédien le plus âgé à avoir reçu cette récompense.

Notre sélection vidéo