Pas de «Magritte du Cinéma» cette année, mais un podcast!

Le premier épisode, «Natacha», est déjà en ligne sur Auvio.
Le premier épisode, «Natacha», est déjà en ligne sur Auvio. - RTBF

Ce samedi, on aurait tant aimé voir des talents noirs-jaunes-rouges débouler sur le tapis bleu du Square pour la onzième cérémonie des « Magritte du Cinéma ». Malheureusement, monsieur/madame Covid a eu raison de ce rendez-vous annuel, alors qu’en France, les César, eux, auront bien lieu le 12 mars, et qu’aux États-Unis, les Oscars se tiendront le 25 avril. Deux événements qui devraient, toutefois, se dérouler sous une forme un peu particulière, selon l’évolution de l’épidémie.

Qu’à cela ne tienne, la Belgique regorge d’inventivité pour célébrer son cinéma, confiné ou pas. La comédienne Laurence Bibot, le journaliste Sébastien Ministru et l’écrivaine Myriam Leroy ont pensé à tout. Preuve que la culture n’est pas tout à fait morte.

Le trio a imaginé un podcast de fiction en quatre épisodes, intitulé « Tapis bleu » (car aux « Magritte », le « red carpet » devient « blue carpet »). Une série audio aux airs de fausse cérémonie, emmenée par Catherine Salée (Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle pour « La vie d’Adèle » en 2014 et « Keeper » en 2017), Laurent Capelluto (Meilleur acteur dans un second rôle pour « Le temps de l’Aventure » en 2014 et « L’Enquête » en 2016) et Achille Ridolfi (Meilleur espoir masculin en 2014 pour « Au nom du fils »). Avec la participation de Jean-Jacques Rausin (Meilleur acteur en 2017 pour « Je me tue à le dire »), et Aurora Marion (Meilleure actrice dans un second rôle pour « Noces » en 2018).

Le pitch ? « Les ‘Magritte 2021’ n’auront pas lieu. Imaginons que tout reprenne comme avant en 2022. Qu’un soir de février ce soit (enfin) la fête. Tapis rouge (enfin, bleu), Champagne (enfin, mousseux), pluie de récompenses sur smokings et robes du soir, et parterre de stars. Imaginons un acteur célèbre, trop longtemps confiné, légèrement aviné, qui déroule un discours de plus en plus déplacé. Imaginons que nous aussi, en Belgique, nous ayons droit à notre petit scandale. Ceci n’est pas une cérémonie des ‘Magritte’.  »

Ce résumé intriguant prend tout son sens à l’écoute du premier épisode, « Natacha », réalisé par Sébastien Ministru et avec Catherine Salée en Maîtresse de cérémonie. À découvrir sur Auvio…

Notre sélection vidéo