Abonnez-vous pour 1€

Le meurtre de Jessika, mère de 4 enfants tuée par Steven à Berloz, reconstitué: «La maison permet de comprendre comment ce couple s’est détérioré»

Jessika a été tuée dans la maison familiale située rue de la Station.
Jessika a été tuée dans la maison familiale située rue de la Station. - AD

Steven D., la trentaine, a porté une salve de coups de couteau, lundi 22 juin dernier en début d’après-midi, à sa compagne Jessika D., mère de ses quatre enfants et avec laquelle il était depuis six ans. La jeune femme de 27 ans est décédée sur place.

► Les faits, d’une violence extrême, avaient eu lieu dans le salon de la maison que le couple louait depuis plusieurs mois, rue de la Station à Corswarem.

L’habitation est minuscule, et c’est dans un espace très exigu, qu’ont vécu Steven, Jessika et leurs quatre jeunes fils (5 ans, 4 ans, et des jumeaux de 3 ans) pendant le lockdown. « Voir à quel point l’espace était limité permet de mieux comprendre comment ce couple, qui ne connaissait pas de gros problème avant la pandémie, a pu se détériorer rapidement avec l’enfermement  ».

► Voici, selon la reconstitution, ce qui s’est passé.

Notre sélection vidéo