Abonnez-vous pour 1€

Tout le monde pleure Mimi, le patron du restaurant de la Gare à Anderlues: «Il avait toujours un mot de sympathie pour chacun», dit Elio Di Rupo

Mimi était aimé de tous.
Mimi était aimé de tous. - FB/Tommy Leclercq

Mimi n’est plus, il s’en est allé ce 3 février à la suite de problèmes de santé. « C’est une partie de l’âme d’Anderlues qui s’en est allée », confie la mayeure Virginie Gonzalez. À la tête du restaurant de la Gare, réputé pour ses délicieuses brochettes, il était apprécié de tout le monde. « Mimi était une figure emblématique d’Anderlues. Son restaurant, c’était un peu la cantine où l’on se retrouvait tous, peu importe nos horizons, comme une grande famille. Je suis triste de ne pas avoir pu y aller une dernière fois à cause de la crise sanitaire… »

Le restaurant de la Gare est depuis de nombreuses années le lieu de rencontre de figures, politiques notamment, de la région. Elio Di Rupo était ainsi un habitué des lieux. « Son restaurant à Anderlues n’a jamais désempli tant il apportait aux gens réconfort et sincérité », a-t-il posté sur sa page Facebook. « Il avait toujours un mot de sympathie pour chacun. Sa cuisine était goûteuse et faisait la joie de tous. Sa disponibilité de tous les instants faisait de lui le confident aimé. Jamais la région ne l’oubliera ! »

Les hommages sont nombreux  : « Une personne formidable, sympathique et bienveillante… »

Voici ce qu’il adviendra du restaurant de la Gare.

Son enterrement aura lieu mardi  : « On songe à faire passer le cortège devant son restaurant, afin que les gens puissent lui dire au revoir. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo