Abonnez-vous pour 1€

Au sommet de son art avec le Club de Bruges, pourquoi Noa Lang a-t-il quitté l'Ajax pour rejoindre la Belgique? (vidéos)

Vidéos
Au sommet de son art avec le Club de Bruges, pourquoi Noa Lang a-t-il quitté l'Ajax pour rejoindre la Belgique? (vidéos)
Photo News

Noa Lang a une fois de plus ébloui toute la Belgique de son talent ce samedi, en inscrivant les deux seuls buts de la victoire du Club de Bruges en déplacement à Waasland-Beveren (0-2). Élu joueur du mois de janvier en D1A, le Néerlandais de 21 ans compte déjà 11 buts et 7 passes décisives en à peine 18 matches de championnat, dont 8 goals et 5 assists sur ses 8 dernières sorties. Des statistiques époustouflantes qui posent la question suivante : pourquoi l’Ajax, excellent club formateur habitué à réaliser de grosses plus values en vendant ses joueurs, s’est-il débarrassé d’un tel talent pour 6 millions d’euros, il y a quatre mois à peine ?

Lancé dans le grand bain à la fin de la saison 2018-2019 avec l’équipe première de l’Ajax Amsterdam, Noa Lang n’avait eu besoin que de deux minutes pour distiller son premier assist avec le club ajacide. Début décembre 2019, le Néerlandais âgé de 20 ans à l’époque est titularisé pour la première fois par Erik Ten Hag. Résultat : trois buts inscrits pour permettre à l’Ajax de s’imposer à Twente, et Lang est devenu le premier joueur à inscrire un triplé pour sa première titularisation avec le club d’Amsterdam depuis 1959.

Barré par des problèmes disciplinaires et une concurrence féroce

Et pourtant, l’ailier du FC Bruges ne compte à ce jour que 13 apparitions et seulement 4 titularisations avec l’Ajax. Une situation qui s’explique notamment par ses problèmes de disciplines de l’époque, aussi bien sur le terrain qu’en dehors. « Noa peut évoluer en 10, à gauche et à droite, mais il manque de patience. Il quitte son poste et démantèle l’organisation. Il doit aussi apprendre à défendre. Noa est surtout bon dans le camp adverse, dans des espaces réduits. Il a en plus le sens du but », avait déclaré Erik Ten Hag à l’époque. Noa Lang était aussi connu pour sa grande gueule et son manque de professionnalisme en dehors des terrains, où il a commis de nombreuses frasques : « Je n’avais pas encore pris conscience des implications du professionnalisme », a-t-il admis au Volkskrant fin 2019.

Soumis à une très forte concurrence dans le secteur offensif, avec des joueurs tels que Hakim Ziyech, David Neres, Quincy Promes ou Dusan Tadic, Lang manque de temps de jeu à l’Ajax et perd patience. Il est donc prêté à Twente en janvier 2020 afin de trouver plus de minutes, mais ses performances ne sont pas à la hauteur des espérances et son prêt est écourté par l’arrêt précoce de la saison à cause de la crise sanitaire. Toujours mécontent et désireux de trouver du temps de jeu pour s’exprimer, Lang est ensuite prêté au Club de Bruges en octobre dernier, avec une option d’achat obligatoire élevée à 6 millions d’euros. « Je voulais réussir à Amsterdam. En tant que jeune, mon rêve était de percer à l’Ajax. J’ai pleuré plusieurs fois après mon départ », a-t-il confié à nos confrères de Het Nieuwsblad, admettant qu’il n’était de base pas très enthousiaste de rejoindre le champion de Belgique.

Pleinement concentré sur son football à Bruges

Pourtant, Noa Lang explose littéralement avec le club brugeois, où il semble avoir corrigé ses problèmes de disciplines : « Ici à Bruges, je me concentre beaucoup plus », a-t-il expliqué au Nieuwsblad. Aujourd’hui, le Néerlandais se place déjà parmi les favoris pour le prochain Soulier d’Or en étant l’une des armes offensives principales du leader du championnat, pour le plus grand bonheur de son coach, Philippe Clement : « Noa est arrivé au club avec une attitude positive. C’est un super mec avec qui c’est simple de travailler. Nous travaillons avec lui tous les jours pour qu’il devienne un meilleur footballeur. Pour moi il n’est qu’à 60 % de ses possibilités, il a encore une belle marge de progression. Il ne faut pas oublier qu’il n’a que 21 ans. C’est un super transfert de notre direction ».

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo