Abonnez-vous pour 1€

Anderlecht signe une belle opération, le Standard et Charleroi galvaudent: ce qu’il faut retenir de la journée en D1A (vidéos)

Vidéos
PhotoNews
PhotoNews

L’Excel Mouscron loupe le coche

Après cinq matches sans défaite en D1A (deux victoires et trois partages), l’Excel Mouscron a manqué une belle opportunité de se mettre un peu plus à l’abri et de revenir à une unité de son adversaire du jour. Ce vendredi, les Hurlus ont montré quelques signaux inquiétants dans l’attitude et dans le jeu face à Courtrai (0-3). Réduits à dix suite à l’exclusion de Gueye, les hommes de Jorge Simao ont coulé à domicile avec des réalisations de Gano, Palaversa et Selemani. Malgré cette défaite, Mouscron reste juste devant la zone rouge et possède toujours quelques unités d’avance sur le Cercle Bruges et Waasland-Beveren.

Bruges porté par Lang

Quand ce n’est pas Bas Dost, Ruud Vormer ou Hans Vanaken, Bruges peut compter sur une autre individualité dans son secteur offensif. Ce samedi, Noa Lang a fait étalage de tout son talent. Avec un superbe numéro technique en début de rencontre et un face-à-face remporté en fin de partie, le jeune joueur batave (21 ans) a offert les trois points aux Bruges en déplacement à Waasland-Beveren. Les hommes de Philippe Clement signent ainsi une huitième victoire de rang en D1. Et en profitent pour confirmer leur première place, eux qui sont plus que jamais lancés vers un nouveau titre.

Standard sauve un point contre OHL

Une semaine après la défaite à Bruges, le Standard a évité un deuxième revers de rang. Si les Rouches ont dominé l’ensemble de la partie, ils ont dû se montrer solides mentalement pour revenir dans le match après le but d’ouverture inscrit par Thomas Henry (17 cette saison). Le nouveau venu Joao Klauss, servi par Jackson Muleka, a permis aux Liégeois de décrocher le point du partage après deux occasions manquées précédemment. Pas la meilleure des opérations d’un point de vue comptable, mais les ouailles de Mbaye Leye restent néanmoins dans la course au top 4, eux qui ont été dépassés par Ostende au nombre de victoires.

Deux unités perdues en fin de match pour les Zèbres

Les Zèbres peuvent nourrir de fameux regrets. Après avoir pris les commandes dans la première minute de jeu grâce à un but d’Amine Benchaib, les joueurs de Karim Belhocine ont maîtrisé leur sujet en première période. Mais ils ont oublié de faire le break, ce qui a permis à Zulte Waregem de croire en ses chances et d’égaliser… dans les derniers instants via Gianni Bruno. Les Carolos galvaudent deux unités dans la course aux Playoffs 1. De très mauvais augure pour la suite de la saison, d’autant qu’ils vont maintenant aborder une semaine capitale. Avec un déplacement à Gand, en Coupe de Belgique, et la réception de Bruges, intouchable pour le moment.

Anderlecht frappe un grand coup à Genk

Anderlecht a livré l’une de ses meilleures prestations de la saison, en déplacement à Genk. Malgré un mauvais début de match, les Mauves ont redressé la tête et sont parvenus à inverser la tendance via une frappe d’Amuzu, déviée par Vukovic dans ses propres cages, et grâce à Ait El Hadj, auteur d’une nouvelle grande performance. Surtout, les joueurs de Vincent Kompany ont mis fin à une série de trois partages en championnat. Et en profitent pour s’installer à la quatrième place, synonyme de Playoffs 1. Grand bénéficiare de cette journée, le RSCA entrevoit l’avenir avec davantage de sérénité.

Lamkel Zé se joue du Beerschot

Buteur et homme du match à l’occasion du derby anversois (1-2), Didier Lamkel Zé a frappé une nouvelle fois très fort. Provoqué durant le match par l’arrière-garde des Rats, le principal intéressé a endossé son costume de buteur pour montrer la voie à suivre aux siens. Avant d’aller célébrer sa nouvelle réalisation en s’asseyant sur un siège d’une des tribunes du Kiel. « J’attendais beaucoup de ce derby. J’ai été chambré par un défenseur adverse qui me disait qu’on ne me voyait pas. Je lui ai répondu : ‘Tu vas me voir quand je vais mettre le ballon au fond des filets’. Il fallait donc une célébration spéciale… », souriait-il, malicieusement. Avant de s’excuser publiquement auprès des supporters du Great Old pour ses nombreuses frasques. Reste à voir si ceux-ci lui pardonneront.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo