Abonnez-vous pour 1€

Mons: toujours des places à l’abri de nuit, malgré la vague de froid

Des préfabriqués ont été acquis.
Des préfabriqués ont été acquis. - A.D.

Covid 19 oblige, les conditions sanitaires sont très différentes des années précédentes. En effet, les services de la Ville et du CPAS ont adapté les conditions d'accueil au contexte très particulier et instable actuel. Ceci afin de maintenir une capacité d’accueil suffisante, tout en respectant les différentes mesures sanitaires : la distanciation physique, les mesures d’hygiène comme la désinfection régulière des locaux, le couvre-feu et un éventuel reconfinement total.

Lors du lancement du plan grand froid, en novembre 2020, la Ville et le CPAS ont investi dans la location de 6 portakabins afin de garantir la même capacité d’accueil qu’en temps normal. En dépit de ces volontés d’accueil et d'hébergement d'urgence, l’abri de nuit n’a jamais atteint sa pleine capacité.

La Ville de Mons et son CPAS ont dès lors décidé de lancer une campagne de sensibilisation et d'informations auprès des citoyens montois : « Le Bourgmestre Nicolas Martin et moi-même avons décidé de mener une campagne au sein des 19 communes et spécifiquement dans l’intra-muros, explique Marie Meunier, présidente du CPAS. « Cette campagne a pour but de mieux faire connaître les services et les moyens consacrés à l'aide et à la prise en charge des personnes sans-abri. Ainsi, Le numéro de téléphone de l’abri de jour et de l’abri de nuit sera diffusé à l’ensemble des citoyens via le Mons Mag, les réseaux sociaux de la Ville et du CPAS. Il y aura aussi un flyer spécifique qui sera distribué en toute-boite. Un travail de sensibilisation sera également réalisé avec les commerçants du centre-ville ».

Les numéros de téléphone « Abri de jour » 065/ 56 24 20 et « Abri de nuit » 065/34 76 74 permettent à tout un chacun de connaitre les disponibilités d’accueil dans les deux structures, ils sont actifs 24H/24.

A noter qu’une application en cours de développement permettra prochainement de connaître le nombre de places disponibles à l’abri de nuit. Celle-ci devrait être mise en service au début du prochain « Plan Grand Froid », en novembre.

Abri de jour et abri de nuit : les informations

- Abri de Jour « L’Escale » 065/ 56 24 20 :

• Ouverture 7j/7j de 9h à 19h (excepté le jeudi de 13h30 à 19h) et de 13h à 19h le week-end. Pas de fermeture sur le temps de midi ;

• Repas chauds servis une fois par jour ainsi qu’une soupe et un petit déjeuner ;

• Mise à disposition de douches ;

• Mise en place d’un suivi psychologique en urgence et/ou sur rdv (sur demande) ;

• Suivi social des usagers ;

• Travail de rue renforcé (maraudes doublées : 2x/j)

Nouveauté : depuis cette année, ces maraudes s’effectuent en binôme avec l’abri de nuit + présence de l’infirmière une fois par semaine.

• Distribution de masques, gel, lingettes désinfectantes ;

• Lorsqu’il fait très froid : distribution de café en rue, de gants, de bonnets et d’écharpes ;

• Nouveauté : permanence de "Médecin du Monde" le mercredi.

Abri de nuit 065/34 76 74 :

• L’accueil des usagers s’effectue de 19h à 21h sur site et une soupe chaude est servie tous les soirs ;

• 6 préfabriqués ont été installés à l’abri de nuit de Mons (rue Henri Dunant) afin de garantir la capacité d’accueil habituelle durant le Plan Grand Froid : 36 places + 4 chiens. Cela afin d’accueillir le public dans de bonnes conditions et dans le respect des règles sanitaires ;

• Des agents complémentaires, notamment de nettoyage, ont renforcé les équipes cette année dès le déclenchement du Plan Grand Froid le 9 novembre 2020 ;

• Le masque reste toujours obligatoire au sein de l’abri de nuit ainsi que le lavage des mains régulier ;

• Dans le cas où des usagers présentent des problèmes de santé, une attention toute particulière leur est portée : prise de température régulière + suivi médical avec "médecin du monde" ;

• "Médecin de monde" effectue également une permanence les mercredis matin dans les locaux de l’Escale (abri de jour) ;

• Pour compléter le dispositif, une extension de la période d’accueil est envisagée, sur base d’un monitoring quotidien de la situation.

Notre sélection vidéo