Abonnez-vous pour 1€

Consultance sans appel d’offre à Liege Airport: le ministre Crucke demande de la clarté

Consultance sans appel d’offre à Liege Airport: le ministre Crucke demande de la clarté
Belga

Selon le journal ’Le Soir’, cette convention de consultance, liée à un montant de de 60.000 euros, aurait été passée sans appel d’offre, ce qu’aurait pointé Deloitte qui mène actuellement une mission d’audit au sein de l’aéroport liégeois.

«Je souhaite que toute la clarté soit faite sur cette affaire, tout comme je souhaite que la mission menée par Deloitte remplisse toutes les conditions de transparence», a précisé Jean-Luc Crucke (MR) qui a adressé à cet effet un courrier au président de Liege Airport avec copie à son administrateur délégué.

Dans cette lettre, le ministre engage notamment les responsables de l’aéroport «à faire la lumière, dans les meilleurs délais, sur les faits évoqués et de me faire rapport écrit pour le 9 février au plus tard. Le cas échéant, il vous appartient également de prendre toute mesure conservatoire utile visant à préserver les intérêts de l’aéroport.»

«Je vous rappelle par ailleurs qu’il existe une obligation légale de dénoncer les éventuels crimes et délits dont vous auriez connaissance au parquet compétent», écrit encore Jean-Luc Crucke.

«Je n’hésiterai pas un seul instant, en qualité d’actionnaire, à prendre mes responsabilités, s’il devait apparaître que l’éthique des affaires a été violée», a averti ce lundi le ministre.

«Si certains ne se souviennent pas que j’ai siégé dans la commission Publifin, je ne l’ai pour ma part pas oublié et je tiens à rester en parfait accord avec ses recommandations», a-t-il conclu.