Abonnez-vous pour 1€

La Chine bloque Clubhouse, l’application qui permet de discuter librement de sujets tabous

La Chine bloque Clubhouse, l’application qui permet de discuter librement de sujets tabous
Isopix

Cette application audio américaine permet aux utilisateurs, uniquement sur invitation, d’écouter et de participer à des conversations en direct librement modérées dans des « salles » virtuelles.

Née en mai 2020, Clubhouse avait pendant un bref moment contourné les censeurs et attiré des foules d’internautes chinois. Ces derniers jours, les internautes chinois avaient rempli ses « salles » pour discuter de sujets habituellement soumis à la censure. Mais lundi soir à l’heure chinoise, l’application a montré un message d’erreur aux utilisateurs qui ne disposaient pas de VPN pour établir une connexion sécurisée.

« Ce qui vient après le blocage, c’est la compilation de la liste des personnes présentes sur la plateforme », s’inquiète un utilisateur.

Clubhouse n’est actuellement disponible que sur les appareils Apple, que seuls les consommateurs chinois les plus riches peuvent se permettre.

Beaucoup de ceux qui écoutaient les conversations sur Clubhouse étaient fascinés par la franchise des discussions en ligne. Mais les spécialistes avaient averti qu’il était probable que Pékin finisse par empêcher l’accès à l’application.

« La fenêtre pour écouter les conversations franches du Clubhouse sur la politique en chinois est déjà en train de se fermer », avait estimé Fergus Ryan, du Centre international de politique cybernétique de l’Australian Strategic Policy Institute, avant l’interdiction.

Notre sélection vidéo