Abonnez-vous pour 1€

La CGSP Centre réagit: «tout d’un coup, les enseignants ne sont plus essentiels»

La nouvelle fait bondir les syndicats.
La nouvelle fait bondir les syndicats. - David Claes

La saga sur les vaccins est loin d’être terminée et cette fois-ci, ce sont les enseignants qui sont au cœur de la polémique. Les gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région avaient pourtant communiqué leur intention d’intégrer cette profession à la liste des personnes prioritaires à la vaccination. Cette nouvelle a provoqué un tollé général, notamment du côté des syndicats, qui sont en total désaccord avec cette façon de faire.

>> Pour la CGSP du Hainaut Centre, c’est un manque total de considération pour une profession qui est plus qu’essentielle. Le syndicat s’explique.

>> Une institutrice de 57 ans en primaire témoigne.

Notre sélection vidéo