Abonnez-vous pour 1€

Une mystérieuse maladie, avec des victimes «vomissant du sang», fait au moins 15 morts en Tanzanie

Prétexte
Prétexte - AFP

Une maladie inconnue a fait au moins 15 morts et plus de 50 personnes ont été hospitalisées en Tanzanie, ont déclaré les autorités sanitaires du pays citées par Associated Press.

Felista Kisandu, le médecin en chef du district de Chunya qui avait signalé la mystérieuse infection, a affirmé que les malades vomissaient du sang. A l’heure actuelle, un seul quartier administratif de la circonscription d’Ifumbo serait touché.

Des experts du gouvernement ont été dépêchés sur place pour enquêter sur les causes de l’épidémie, a déclaré M. Kisandu. Des échantillons d’eau et de sang des malades doivent être analysés pour détecter d’éventuelles traces de contamination au mercure.

Les premiers éléments semblent montrer que les patients sont principalement des hommes, souffrant d’ulcères à l’estomac et de problèmes de foie.

Le ministère de la santé, qui rejette l’hypothèse d’une épidémie dans la région, a ordonné la suspension du médecin en chef pendant dix jours pour avoir semé « une panique inutile parmi les citoyens ».

Une maladie similaire avait provoqué fièvres et vomissements dans la région en 2018, rappelle AP.

Notre sélection vidéo