Abonnez-vous pour 1€

Ingrid, une mère de famille de 40 ans, est en aveux de 4 incendies à la Sambrienne: «C’est mon fils Kevin qui m’avait demandé de mettre le feu…»

Ingrid, une mère de famille de 40 ans, est en aveux de 4 incendies à la Sambrienne: «C’est mon fils Kevin qui m’avait demandé de mettre le feu…»

Ingrid est sans doute le genre de locataire dont la Sambrienne se passerait volontiers. Le 18 juin 2020, elle a été condamnée à 4 ans de prison pour avoir bouté le feu dans son immeuble le 16 mars 2020. Le même jour, elle sortait de prison, après avoir obtenu un sursis probatoire de 5 ans : elle s’était alors engagée à ne plus commettre d’infraction, de manière générale, et à ne plus mettre le feu à son immeuble en particulier.

Pourtant, moins d’un mois plus tard, elle recommençait, après avoir appelé la police. Lors de son interpellation, elle expliquait avoir agi « pour retourner en prison, parce que la personne qui l’hébergeait ne voulait plus d’elle ». À l’audience, elle a tenu un autre discours : « J’étais sous alcool et sous médicaments. Et puis, c’est mon fils Kevin qui m’avait demandé de mettre le feu… »

► Elle a mis le feu dans une habitation ou vivait Adel, Hakima et leurs deux enfants, âgés de 4 ans et demi et 2 ans et demi. Cette nuit-là, ils ont été réveillés par l’alarme incendie: ils racontent.

► Ses deux fils, Kevin et Dawson inculpés pour d’autres faits : menaces, destruction de l’appartement dont il venait d’être expulsé et vandalisme.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo