Abonnez-vous pour 1€

Une «baby shower» vire au drame aux États-Unis: un homme est tué par un tir de canon

Une baby shower vire au drame: un homme est tué par un tir de canon.
Une baby shower vire au drame: un homme est tué par un tir de canon. - Capture d’écran «abc 12 News»

Evan Thomas Silva, un jeune homme de 26 ans, avait été invité par un couple d’amis qui attendent un enfant. Ces derniers avaient voulu fêter de manière originale l’arrivée de leur bébé en pimentant la « baby shower » avec des tirs de canon. La victime a été mortellement touchée par un éclat d’obus tiré par ce canon miniature dans le jardin de ses amis.

« Lors de la mise à feu par le propriétaire de la maison, le canon a explosé et des éclats d’obus ont été projetés à travers le jardin – touchant la victime – et propulsés jusqu’au garage du couple de futurs parents ainsi que sur trois véhicules qui ont été endommagés », a expliqué la police de l’État du Michigan dans un communiqué.

« Le canon n’a pas résisté à la charge de poudre »

La victime se trouvait à au moins 3 ou 4 mètres du canon lorsqu’elle a reçu l’éclat de métal qui l’a grièvement blessée. L’homme a été rapidement pris en charge et emmené à l’hôpital mais a malheureusement succombé à ses blessures un peu plus tard. Il est le seul invité à avoir été blessé.

« Le canon ne contenait pas de projectiles à proprement parler, mais nous pensons qu’il n’a pas résisté à la charge de poudre et que celle-ci l’a fait exploser. Les éclats de métal qui ont été pulvérisés aux alentours proviennent donc sans doute du canon lui-même », a avancé la police.

Le canon qui a explosé était de type « canon de signalisation », et déclenche normalement un « éclair », une forte détonation et de la fumée lors de la mise à feu. Il ne s’agissait donc en aucun cas d’artillerie militaire ou autre mais bien d’une sorte de gadget destiné à ce genre de festivités. Son propriétaire l’avait acheté aux enchères et ce n’était pas la première fois qu’il utilisait ce canon, avec lequel il n’avait jamais eu d’ennui et qu’il était donc censé maîtriser.

La chaîne « WJRT » précise qu’Evan Thomas Silva était un bon ami du couple qui organisait la fête et venait d’une petite ville des environs.

« Il a laissé derrière lui d’innombrables amis et souvenirs »

Une enquête a néanmoins été ordonnée pour établir avec certitude les causes exactes de l’accident et exclure définitivement la piste criminelle. La famille de l’infortuné est très touchée, Evan Thomas « a laissé derrière lui une famille aimante, d’innombrables amis et souvenirs dans tous nos cœurs » a écrit son frère sur les réseaux sociaux, au lendemain du drame.

Ce tragique accident n’est pas sans rappeler d’autres « baby showers » et autres « gender reveal parties », de plus en plus populaires, destinées à dévoiler le sexe d’un bébé parfois à l’aide de feux d’artifice ou d’engins pyrotechniques colorés, qui ont déjà provoqué des incendies de forêt, des décès et même un crash aérien.