Abonnez-vous pour 1€

Deux policières se filment en tenant des propos racistes: le chef de corps de la zone Midi veut travailler sur le recrutement

Vidéo
Scandale à la zone Midi.
Scandale à la zone Midi. - D.R.

« Macaques », « bande de tapettes », « ça pue ici »… voici quelques-unes des expressions employées par deux policières dans une vidéo publiée fin janvier par La Dernière Heure. Ces faits, qui avaient été mis en lumière deux ans auparavant, remontent à 2018. Depuis, il semblerait que les deux protagonistes n’aient pas été plus inquiétées.

Cette situation a fait l’objet de plusieurs questions lundi soir lors du conseil de police de la zone Midi. Jurgen De Lansheer a expliqué aux élus de différentes couleurs politiques que plusieurs procédures étaient en cours mais il a refusé de rentrer dans les détails. Plusieurs options judiciaires seraient en train d’être étudiées. Le chef de corps a néanmoins réfuté l’idée qu’il puisse exister un racisme structurel au sein de la zone Midi, estimant que ces actes de racisme n’étaient le fait que d’une minorité de collègues qui égratignent l’image de la zone.

►► « Nous sommes tous un peu restés sur notre faim », commente Sofia Bennani (cdH).

Le chef de corps a indiqué au conseil qu’une rencontre était prévue avec la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V). Dans le cadre de la réorganisation interne, une cellule sociale va être mise en place. Il est également prévu de renforcer le service interne de protection du travail et de créer une cellule coaching visant à obtenir un meilleur recrutement.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo