Abonnez-vous pour 1€

Gare aux rassemblements pour le carnaval: la police veille au grain!

La police veillera au grain, que ce soit à Charleroi, à Binche ou ailleurs.
La police veillera au grain, que ce soit à Charleroi, à Binche ou ailleurs. - Christophe Hennuy

« Il y a des rumeurs qui circulent, confirme le procureur de Roi, de rassemblements qui risquent de s’organiser, soit dans l’espace public soit en privé. Le parquet et les zones de police entendent ces rumeurs, comme tout le monde. Et on veut être très clair par rapport à ça. »

Et de poursuivre : « Toutes les règles covid sont d’application, comme d’habitude, aucun relâchement ne sera toléré pour le carnaval. On en est désolés, on sait que le folklore carnavalesque est ancré dans nos régions, mais on ne peut pas se permettre de relâcher la pression, pas question de laisser le virus se propager ». Bref, il faut le savoir, la police veillera au grain, que ce soit à Charleroi, à Binche ou ailleurs.

Voici ce qui est autorisé ou pas selon les règles anti-Covid

► Le procureur du Roi rappelle que cette interdiction de carnaval est légale

Notre sélection vidéo