Abonnez-vous pour 1€

Deux ans de prison requis pour avoir mis le feu au chalet de sa compagne à Hastière: «Je n’ai jamais voulu faire quelque chose d’aussi grave»

L’affaire passait devant le tribunal correctionnel de Dinant.
L’affaire passait devant le tribunal correctionnel de Dinant. - G.F.

Le mélange d’alcool et de médicaments ne fait décidément pas bon ménage. En octobre 2019, une habitante de Hastière en a fait les frais. Suite à une dispute, son compagnon de l’époque a tout simplement mis le feu au chalet de la victime. « J’ai quitté le domicile de ma compagne assez remonté et nerveux », a-t-il expliqué ce mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Dinant. « J’ai pris des médicaments pour me calmer et j’ai bu plus d’une bouteille de whisky. »

Dans un état second, l’homme a décidé de retourner au domicile de sa compagne. « Je n’ai jamais voulu faire quelque chose d’aussi grave », a-t-il déclaré.

► « Cela a complètement détruit mon logement » : la victime témoigne de ce drame ici

► Malgré le caractère volontaire de l’incendie reconnu par les pompiers, la défense conteste : voici sa réaction ainsi que les détails du dossier

Notre sélection vidéo