Abonnez-vous pour 1€

Toujours pas de nouvelle majorité politique, ni de budget 2021 à Verviers

Hasa Hasan Aydin ou Malik Ben Achour bourgmestre de Verviers? Le PS se positionnerait dans les prochains jours.
Hasa Hasan Aydin ou Malik Ben Achour bourgmestre de Verviers? Le PS se positionnerait dans les prochains jours. - L.M./M.B.A.

Faute d’accord, la Ville fonctionne en effet sous le régime des douzièmes provisoires pour assurer ses affaires courantes. Impossible donc de lancer de nouveaux investissements, comme le plan de relance économique à la suite de la crise Covid, dans cette situation.

Verviers passe également à côté de nombreux appels à projets bénéfiques à la population. Alexandre Loffet a pourtant bien proposé un budget technique pour répondre à l’urgence de la situation, sans succès.

Les différents élus et partis politiques ont du mal à se mettre d’accord sur le casting de la nouvelle majorité qu’ils essaient de créer et n’en sont pour le moment qu’aux « discussions informelles ». Le maintien du collège communal en place avec Muriel Targnion au mayorat mais sans majorité n’est plus possible. Il faut donc trouver l’identité du futur bourgmestre qui aura comme tâche de maintenir un équilibre politique entre le duo PS-Ecolo et le cartel MR-cdH-Nouveau Verviers.

Certaines pistes se dessinent toutefois, comme La Meuse Verviers l’indiquait déjà ce mardi. Il est ainsi question d’une majorité avec à sa tête Hasan Aydin, deuxième score du PS derrière Muriel Targnion en 2018, mais cela devrait s’accompagner de certaines contreparties pour le cartel, comme un poste au collège communal. L’autre option envisagée est d’installer l’actuel député socialiste Malik Ben Achour, 3e score du PS.

La situation en bord de Vesdre inquiète la tutelle mais celle-ci ne peut intervenir pour l’instant. Etant donné qu’il ne s’agit que d’une querelle politique, à l’heure actuelle, rien ne permet d’engager la mise en place d’un délégué-fonctionnaire.

Notre sélection vidéo