Abonnez-vous pour 1€

Ottignies-LLN va mettre 2,5 hectares d’espaces verts à disposition des citoyens

Illustration
Illustration - Belga Image

Profitant du renouvellement de son marché pour les tontes et fauchages des espaces verts publics communaux, la Ville mettra ces 15 terrains à disposition pour des projets de prés fleuris, d’écopâturages, de potagers ou encore de maraîchages. Elle accompagnera chaque projet, veillera à ce qu’ils soient pérennes et s’assurera que les espaces sont effectivement entretenus.

La démarche s’inscrit dans une politique globale pour développer davantage la gestion différenciée des espaces publics communaux, pour accélérer la transition et récréer du lien social. Les espaces mis à disposition pourront être « adoptés » par des citoyens ou des associations. Toutes les initiatives impliqueront un dialogue avec les services techniques de la ville et avec les riverains, et l’occupant s’engagera à assumer matériellement et financièrement l’entretien de la parcelle.

Les projets, à rentrer à l’administration communale avant le 1er avril 2021, seront sélectionnés en fonction de quatre critères : la biodiversité, l’économie circulaire, l’inclusion sociale dans le quartier et l’aspect pérenne du projet.

La mise à disposition pour une durée indéternimée (un préavis de trois mois est prévu pour y mettre un terme) sera formalisée selon deux moyens. Si le terrain reste accessible à tous, l’occupation sera gratuite et les initiateurs signeront une charte « J’adopte un espace vert ». Si la parcelle est réservée à une ou plusieurs personnes ou à une ou plusieurs associations, une convention payante (5,5 euros par are et par an) sera passée avec la Ville.

Notre sélection vidéo