Abonnez-vous pour 1€

Le jeune homme trentenaire retrouvé les pieds ligotés et les doigts mutilés le long de l’A22 est un jeune belge: il aurait été balancé d’une voiture

Il a été retrouvé au bord de l’A22 qui relie Lille et Gand, à hauteur de Marcq-en-Baroeul
Il a été retrouvé au bord de l’A22 qui relie Lille et Gand, à hauteur de Marcq-en-Baroeul - VDN

Le 1er février dernier, un jeune homme d’une trentaine d’années avait été retrouvé par des automobilistes, gisant sur le bord de l’A22 à Marcq-en-Baroeul. Une patrouille de la DIR, la direction interdépartementale des routes, a été dépêchée sur place.

Il a été découvert les pieds liés et les mains tailladées avec, notamment, plusieurs doigts en partie sectionnés, ce qui laisse penser que la victime a peut-être subi des actes de tortures. D’après les enquêteurs, il aurait été jeté d’une voiture ou depuis un talus en hauteur.

► L’individu, après avoir réussi à détacher les liens de ses poignets, est parvenu à ramper pour se mettre en sécurité.

► Selon les premiers éléments, la victime, habitant en Belgique, aurait été enlevée puis torturée en Belgique peut-être au sujet de stupéfiants.

Notre sélection vidéo