Abonnez-vous pour 1€

Thierry Bréjean démissionne de son poste de directeur du Parc Naturel des Hauts-Pays

Thierry Bréjean était à la tête du Parc Naturel des Hauts-Pays depuis 2013.
Thierry Bréjean était à la tête du Parc Naturel des Hauts-Pays depuis 2013. - Archi. C.S.

Les manquements avancés seraient principalement administratifs : non-approbation d’un rapport d’activité et d’un plan d’action, retards dans le paiement de factures, problèmes de communication avec l’administration et difficultés budgétaires datant de 2018 et 2019 et qualifiées de « très sérieuses », selon la DH. Plusieurs avertissements auraient été formulés au directeur. Ce dernier aurait reconnu avoir commis des erreurs mais la situation ne se serait ensuite pas améliorée.

Le C.A. doit se réunir

Des difficultés relationnelles ont également été pointées du doigt. Plusieurs membres du personnel envisageraient d’ailleurs de quitter leurs fonctions. La commission de gestion a confirmé à la Dernière Heure avoir pris cette décision, tout en accordant à Thierry Bréjean la possibilité de faire « un pas de côté ». Un conseil d’administration devrait se réunir prochainement.

Thierry Bréjean était à la tête du Parc Naturel des Hauts-Pays depuis 2013. La nomination de cet ancien secrétaire de cabinet de Jacques Van Gompel, à Charleroi, avait fait l’objet de controverses. Le socialiste avait été inculpé dans un dossier de marchés publics litigieux. Nous avons tenté de le joindre afin de le faire réagir, ce mardi soir, sans succès.

Notre sélection vidéo