Abonnez-vous pour 1€

Elke Van den Brandt dresse un premier bilan de la zone 30 à Bruxelles: «La vitesse moyenne a baissé de 9%!»

Exclusif
La ministre de la Mobilité, Elke Van den Brandt.
La ministre de la Mobilité, Elke Van den Brandt. - E. G.

Depuis le premier janvier, la Région bruxelloise est devenue une Ville 30. La règle est le 30km/h sauf sur les axes structurants où des panneaux 50 ou 70km/h persistent. Un mois après la mise en place de cette Ville, c’est l’occasion de dresser un premier bilan avec la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt.

« Le but de la Ville 30 est d’avoir moins d’accidents et surtout moins d’accidents graves sur nos routes. Il va falloir prendre du temps pour évaluer l’impact de la Ville 30 sur cet aspect. Mais la Ville 30, c’est aussi apaiser la ville et créer des circonstances pour rendre la marche plus agréable. Et là, on constate que la vitesse moyenne a diminué entre novembre et janvier ».

► Les données montrent une réduction significative, en moyenne, de 9% des vitesses moyennes pratiquées.

► Qu’en est-il du temps de trajet d’un point A à un point B ? Des itinéraires ont été étudiés, voici les résultats.

Notre sélection vidéo