Abonnez-vous pour 1€

Anouar Ait El Hadj, Molenbeek dans la peau, Anderlecht dans les pieds

@News
@News

Dimanche soir, effervescence inhabituelle dans la communauté des taxis bruxellois. Quelques minutes après qu’il ait « tué les filets » de Vukovic comme il l’a lui-même déclaré en interview, la vidéo du premier but chez les professionnels d’Anouar Ait El Hadj fait déjà le tour de toutes les conversations « whatsapp » des chauffeurs. Un membre de sa famille y travaille et n’est évidemment pas peu fier de montrer les prouesses du gamin de Molenbeek devenu porte-étendard du Sporting d’Anderlecht dont il a fait le « A » en guise de célébration.

Des quartiers molenbeekois au bord du canal au centre d’entraînement de Neerpede, on ne manque pas une miette de l’avènement du nouveau numéro dix des Mauves. D’un gamin qui a en lui cette « magic touch » qui rappelle les exploits de Mbark Boussoufa et de Matias Suarez aux nostalgiques de la belle époque. Mais qui sont avant tout un éloge de chaque instant à Lionel Messi. L’idole absolue du numéro 46 du Sporting qui a tapissé les murs de sa chambre à la gloire de la star argentine. Une pièce dans le nid familial que le joueur de 18 ans occupe toujours.

> Portrait d’un gamin prêt à endosser les responsabilités de numéro dix au RSCA.

> Un derby au parfum de revanche et de nostalgie ce jeudi soir.

> Les derniers mots de Vincent Kompany avant le derby.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo