Abonnez-vous pour 1€

«Notre terrain n’est pas bon»: les prochains matches des Diables rouges à Louvain disputés sur une pelouse en piteux état?

Vidéo
«Notre terrain n’est pas bon»: les prochains matches des Diables rouges à Louvain disputés sur une pelouse en piteux état?
News

Les Diables rouges vont-ils entamer leur campagne de qualification pour le Mondial 2022 au mois de mars sur une pelouse en piteux état ? Le terrain d’OHL, qui sera le théâtre des deux prochains matches à domicile de l’équipe nationale belge (contre le Pays de Galles le 24 et la Biélorussie 30), a été sérieusement abîmé par un système de drainage vieillissant et le mauvais temps, rapporte HLN ce jeudi.

Au contraire du coach louvaniste Marc Brys, qui affirme que « le terrain n’est pas bon », « OHL dit que tout ira bien, les matches internationaux ne sont donc pas menacés pour le moment, mais nous garderons un œil sur la situation », a déclaré le porte-parole de l’Union belge Stefan Van Loock à nos confrères du nord du pays.

Avant ces deux confrontations des Diables, OHL doit encore disputer deux rencontres à domicile, contre Courtrai ce vendredi et face à l’Antwerp le premier mars. En outre, afin de préserver la pelouse, la rencontre des Red Flames contre les Pays-Bas prévue jeudi prochain sera disputée au stade Roi Baudouin. « Le terrain n’est en effet pas dans un état optimal en raison de la succession rapide des matches et du mauvais temps », a précisé la Fédération dans un communiqué.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo