Abonnez-vous pour 1€

Un commerce namurois fermé suite à un colis suspect: «J’ai dû quitter mon lieu de travail et ils vont analyser le colis»

Le magasin est sans doute victime d’une mauvaise blague.
Le magasin est sans doute victime d’une mauvaise blague. - V.L.

Le bar à vins « Vino Vino », rue des Brasseurs à Namur, a dû fermer ce jeudi. Il a reçu un courrier suspect. « Le colis a été isolé et la protection civile fait route Les lieux ont été sécurisés », nous dit-on auprès des pompiers de Namur.

V.L.

Si on parle dans le quartier d’une alerte à l’anthrax, le patron de Vino Vino relativise largement la gravité de la situation. « Il n’y a sûrement pas de quoi s’inquiéter », explique Marc Detraux. « J’ai dû quitter mon lieu de travail et ils vont analyser le colis. Mais ce n’est rien de dramatique. »

Le commerçant a en fait découvert dans sa boîte aux lettres un sachet plastique avec de la poudre. « J’ai plutôt pensé à de la drogue, ou de la farine. Je me suis dit qu’il valait mieux prévenir. Mais je ne m’attendais pas à tout ce ramdam. »

Toutes les précautions sont prises, en effet, même si cela peut paraître disproportionné. Car il s’agit sans doute d’une mauvaise blague. Vino Vino devrait donc rouvrir très prochainement.

Notre sélection vidéo