Abonnez-vous pour 1€

Felipe Avenatti: «Le Top 4, ce sera difficile pour le Standard»

@Smets
@Smets

Malgré le masque qu’il ne fait pas tomber durant l’interview effectuée au troisième étage d’un Bosuil recouvert de neige, Felipe Avenatti semble libéré. Presque délivré, même, après avoir « vécu la période la plus difficile de ma carrière », comme il le dit lui-même. S’il n’a pas encore fait trembler les filets à Anvers, où le Standard l’a prêté avec option d’achat tout en prenant en charge une grosse partie de son salaire, l’attaquant uruguayen s’estime toutefois sur le bon chemin. Après avoir effectué son chemin de croix à l’ombre des terrils liégeois, on ne va pas encore parler de résurrection dans son chef. Ni de miracle, d’ailleurs. Juste d’une éclaircie qui demande confirmation dans les semaines et mois à venir.

Toujours frustré de ne pas avoir inscrit assez de buts et/ou délivré suffisamment d’assists sous le maillot « rouche », ce qui avait conduit la direction liégeoise à le verser dans le noyau B, Avenatti le sera encore davantage dimanche au moment où le Standard et l’Antwerp s’affronteront avec une qualification pour le Top 4 en toile de fond. Ce match au sommet, il ne pourra jouer pour raisons contractuelles.

Felipe, on imagine que vous devez être déçu de ne pas pouvoir affronter le Standard dimanche ?

Bien sûr ! Je suis prêté ici avec option d’achat et quand j’ai appris que je ne pourrais pas affronter mes anciens équipiers, cela m’a fait un choc. J’aurais aimé disputer cette rencontre. Pour moi, et pour aider l’Antwerp. Si j’avais pu être décisif, je n’aurais d’ailleurs pas célébré mon but, par respect. Je ne veux pas critiquer le Standard, un club qui m’a donné ma chance, auquel j’appartiens toujours, ni sa direction malgré la fin temporaire de notre aventure commune. J’ai connu là-bas de beaux moments, notamment avec les supporters.

> Un entretien à coeur ouvert: «Je ne méritais pas d’être versé dans le noyau B du Standard».

> Il n’élude aucun sujet: «J’aurais aimé davantage de respect au Standard».

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo