Abonnez-vous pour 1€

Enlevé à Bruxelles, le dealer est atrocement torturé tout le long du trajet vers la Wallonie picarde et laissé pour mort sur l’A22

Le vendeur de cocaïne avait été retrouvé dans un état critique sur l’A22.
Le vendeur de cocaïne avait été retrouvé dans un état critique sur l’A22. - VDN

L’enquête judiciaire a débuté le 1er février dernier vers 22 h 30, de l’autre côté de la frontière, sur l’autoroute A22, entre les sorties 12 (Marcq-en-Barœul / Mouvaux) et 13 (Roubaix / Wasquehal), dans le sens Lille – Gand, suite à la découverte d’une victime laissée pour morte sur la bande d’arrêt d’urgence.

Il s’agissait d’un homme âgé d’une trentaine d’années qui était encore ligoté et très grièvement blessé.

>La victime, en séjour illégal, a été attirée dans un guet-apens.

>Elle a subi d’atroces violences aux membres dans une camionnette. Une véritable scène de «<UN>boucherie<UN>»<UN>!

Notre sélection vidéo