Abonnez-vous pour 1€

Le jeune placé en IPPJ pour l’incendie de l’avion de Gilly s’est enfui, sa maman clame son innocence: «C’est un autre jeune qui a bouté le feu»

Les pompiers avaient mis de longue heures pour venir à bout du brasier.
Les pompiers avaient mis de longue heures pour venir à bout du brasier. - Fabian Van Hove

Le 17 novembre dernier, les conducteurs qui empruntaient la route de la basse Sambre à Gilly ont assisté à un spectacle tout aussi triste qu’impressionnant : le célèbre avion Airbus311, qui servait autrefois de restaurant, a été totalement ravagé par les flammes en fin de journée, donnant lieu à un brasier visible à des dizaines de kilomètres.

Il s’agissait en fait de quatre adolescents  : deux filles et deux garçons, dont trois sont âgés de 16 ans, et le quatrième âgé de 15 ans. Et c’est ce dernier qui est aujourd’hui considéré comme le meneur et l’auteur matériel de l’incendie. Il est déjà connu de la justice carolo. Il a dès lors été placé en IPPJ, au centre ouvert de Wauthier-Braine, pour une durée de quinze jours.

La maman du meneur clame l’innocence de son fils : « Il m’a imploré de le croire »

► Le jeune s’est échappé de l’IPPJ : la Procureur de division Sandrine Vairon fait le point sur l’affaire ici

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo