Abonnez-vous pour 1€

Une solution temporaire a été trouvée pour Isabelle, qui vivait dans le jardin de l’abbaye de Forest

Isabelle est hébergée depuis mercredi.
Isabelle est hébergée depuis mercredi. - E.G.

Mercredi, alors que la température en journée descendait au-delà des -5 degrés, La Capitale a raconté son histoire et dénoncé la condition d’extrême précarité dans laquelle elle se trouvait. La publication de cet article a fait du remous dans la commune, nous dit-on, ce qui a eu pour conséquence d’accélérer les procédures d’accueil pour cette sans-abri.

Et une solution a été trouvée pour Isabelle : explications sur LaCapitale.be  !

Si l’histoire d’Isabelle s’achève sur une note positive, ce n’est pas le cas de tous les sans-abri. L’hôtel réquisitionné par la commune peut accueillir une cinquantaine de sans-abri. La Région, de concert avec les organisations d’aides, en a réquisitionné d’autres dans la capitale. Mais ces organisations rappellent que ce n’est pas suffisant : l’hébergement pour sans-abri est clairement saturé à Bruxelles.

Notre sélection vidéo