Abonnez-vous pour 1€

Caroline Désir souhaite un retour à 100% présentiel à l’école après Pâques: «Déjà 11 semaines à 50% à l’école, il faut en sortir»

Caroline Désir souhaite un retour à 100% présentiel à l’école après Pâques: «Déjà 11 semaines à 50% à l’école, il faut en sortir»

Par rapport à vos espoirs et vos craintes de début d’année scolaire, cela se passe mieux ou moins bien que prévu ?

C’est plus proche de mes craintes, je n’avais pas imaginé pareille année difficile en septembre. Si on se remet dans le contexte d’un été 2020 où l’on avait retrouvé un peu de liberté… On avait mis des choses en place, plutôt dans l’état d’esprit de réparer les dégâts que dans celui d’une crainte de la deuxième vague qui était assez abstraite à l’époque. C’est clairement difficile, mais nous pouvons être collectivement fiers d’avoir gardé les écoles ouvertes depuis septembre, comme peu de pays l’ont fait en Europe. Et ça, on le doit d’abord aux équipes éducatives au front depuis septembre, dans des circonstances difficiles. C’est aussi grâce aux gouvernements fédéral et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi qu’aux experts sanitaires qui ont toujours donné la priorité à l’éducation.

Un retour à 100 % présentiel en mars  ? « Cela ne s’improvise pas ».

► Un code plus général que le code rouge envisagé : cela peut faire partie des pistes  !

► Découvrez l’intégralité de l’interview de Caroline Désir.

Notre sélection vidéo