Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: les coiffeurs retrouvent leurs ciseaux dès ce samedi

Coronavirus: les coiffeurs retrouvent leurs ciseaux dès ce samedi
Isopix

Armés de leurs ciseaux et de leur masque buccal, les coiffeurs peuvent retrouver leurs clients, impatients eux aussi de profiter d’un moment hors du temps pour soigner leur chevelure.

Il n’est toutefois pas question d’oublier la crise sanitaire et des conditions strictes ont été édictées pour permettre cette réouverture. Ainsi, 10 minutes doivent s’écouler entre deux prises en charge, pour désinfecter le poste de travail et les outils utilisés. Un rendez-vous est également obligatoire pour accéder au salon. Seules les personnes nécessitant une assistance et les enfants de moins de 13 ans peuvent être accompagnés.

Les clients doivent aussi attendre leur tour à l’extérieur de l’établissement, qui doit être ventilé de manière suffisante, par exemple en ouvrant les fenêtres et les portes. En ces temps glacés, il faudra donc prévoir de s’habiller chaudement.

Il n’est pas non plus question de déguster une boisson ou de feuilleter un magazine. Seuls les soins des cheveux sont autorisés. Pour tout soin nécessitant de retirer le masque, comme celui de la barbe, il faudra encore patienter jusqu’au 1er mars.

Les services à domicile restent, eux, interdits.

Les professionnels du soin capillaire sont tenus de porter des masques chirurgicaux CE et de les remplacer lorsqu’ils sont souillés, endommagés ou mouillés. Ils devront les changer également après quatre heures d’utilisation intensive, ce qui sera le cas pour les coiffeurs « où le contact verbal sera intense ». Au plus tard, le masque doit être remplacé après huit heures. La clientèle pourra, elle, choisir le masque qui lui convient le mieux.

Enfin, un dépistage répété est recommandé pour les coiffeurs. Il est également préconisé de procéder à des paiements électroniques.

La coiffure est le seul métier de contact non médical autorisé à rouvrir ce samedi. Les autres devront patienter jusqu’au 1er mars.

Le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, Yves Van Laethem, a estimé vendredi que cette réouverture des salons de coiffure allait mener à un million de contacts étroits supplémentaires par semaine.

Notre sélection vidéo