Abonnez-vous pour 1€

Willy Borsus relance le projet de résidence-service de la rue des Verdiers et pointe le comportement d’un conseiller communal...

Pour Vincent Verdure, cette intervention ministérielle laisse entrevoir la fin d’un long combat.
Pour Vincent Verdure, cette intervention ministérielle laisse entrevoir la fin d’un long combat. - J.K.

Et si la décision prise par le conseil communal le 26 octobre dernier, par le Collège devrait-on écrire puisqu’il est le seul à s’y être opposé, à savoir refuser la construction d’une résidence-service à la rue des Verdiers, était aujourd’hui clairement remise en cause ?

Par qui ? Par le ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme du gouvernement wallon, Willy Borsus en personne.

Dans un dossier envoyé le 2 février, à la Ville de Mouscron, à Vincent Verdure, l’homme derrière ce projet, et au fonctionnaire-délégué, Willy Borsus (MR) évoque un conflit d’intérêts et plusieurs violations qui pourraient rendre caduque la décision du conseil.

>> Parmi ceux-ci, et le plus interpellant, l’influence du conseiller communal Marc Castel .

Notre sélection vidéo