Abonnez-vous pour 1€

Rendez-vous chez la coiffeuse très matinal ce samedi pour Willy Borsus: «Elle a le sentiment de rendre beaucoup de gens heureux aujourd’hui»

Rendez-vous chez la coiffeuse très matinal ce samedi pour Willy Borsus: «Elle a le sentiment de rendre beaucoup de gens heureux aujourd’hui»
N.P.

« C’est non seulement ma coiffeuse habituelle, mais aussi une amie de longue date », explique-t-il en attendant son tour dans la pénombre glacée. Car malgré l’heure extrêmement matinale (6h30), tous les sièges du salon étaient déjà occupés à l’arrivée du ministre. Et ils ne devraient pas désemplir de la journée. « Elle m’a expliqué avoir le sentiment qu’elles allaient rendre beaucoup de gens heureux aujourd’hui », ajoute Willy Borsus à sa sortie, une vingtaine de minutes plus tard. « Mais aussi qu’elle avait l’impression d’avoir changé de métier pour devenir téléphoniste, avec tous les rendez-vous qu’elle a dû prendre ».

Willy Borsus avant.
Willy Borsus avant. - N.P.

Le salon devrait enchaîner les coupes jusque tard le soir. « Ces indépendants ont besoin de travailler. Nous avons soutenu leur réouverture dès que les chiffres le permettaient, avec des conditions raisonnables. Le même raisonnement s’applique aux autres secteurs. Il faut que l’on puisse tracer des trajectoires de réouverture. »

Willy Borsus après
Willy Borsus après - N.P.

Notre sélection vidéo