Abonnez-vous pour 1€

«Ça va très mal se passer»: grosses tensions dans TPMP, Eric Naulleau s’écharpe avec Raquel Garrido (vidéo)

Vidéo
«Ça va très mal se passer»: grosses tensions dans TPMP, Eric Naulleau s’écharpe avec Raquel Garrido (vidéo)
Capture TPMP

Ce jeudi 11 février, Jean-Luc Mélenchon était invité sur le plateau de Balance Ton post. Une invitation de Cyril Hanouna que l’homme politique avait accepté, à condition qu’Eric Naulleau ne soit pas présent ce soir-là.

« Jean-Luc Mélenchon n’a pas souhaité qu’Eric Naulleau soit là. C’était sa seule condition, on lui demandera pourquoi », expliquait l’animateur de TPMP sur son compte Twitter avant la diffusion de l’émission. « Je ne veux plus être dans des traquenards, des fight qui n’ont aucun sens. Monsieur Naulleau, et c’est son droit, est systématiquement agressif après moi. Il est même injurieux », avait par la suite expliqué le chef de la France insoumise lors de son entrée sur le plateau.

Ce vendredi, dans Touche Pas à mon poste, le principal intéressé est revenu sur cette condition posée par Jean-Luc Mélanchon. Le chroniqueur a expliqué qu’il avait accepté cette demande, surtout pour « sa sécurité physique ». « Je peux vous dire que Jean-Luc Mélenchon est très agressif physiquement et qu’hier on n’est pas passé loin d’un incident », a assuré Eric Naulleau.

Une remarque qui n’a pas du tout plus à Raquel Garrido, ancienne porte-parole de l’homme politique. Et le ton est très vite monté entre les deux. « Non mais elle est fausse (cette affaire) (…) Toutes les autres personnes qui étaient là étaient sidérés par ce mytho. Eric Naulleau, le troll ! », a-t-elle soutenu. L’avocate a ensuite accusé Naulleau d’avoir lui-même informé nos confrères du Parisien de cette « censure » organisée par Mélenchon. « Raquel ne commence pas comme ça parce que ça va mal se passer. Je n’ai pas parlé au Parisien (…) Ce n’est pas en répétant vingt fois un mensonge que tu vas en faire une vérité, alors change tout de suite de ton parce que ça va très mal se passer », lui a sèchement répondu Eric Naulleau. On a connu mieux comme ambiance…

Notre sélection vidéo