Abonnez-vous pour 1€

L’horreur à Mouscron: 2 enfants de 4 et 8 ans sont décédés après une course-poursuite

Vidéo
L’horreur à Mouscron: 2 enfants de 4 et 8 ans sont décédés après une course-poursuite

Deux enfants âgés de 4 et de 8 ans ont perdu la vie samedi après-midi lors d’un accident de la route à Mouscron. Une première collision et une altercation entre les deux conducteurs a entraîné une course-poursuite qui s’est soldée par une sortie de route mortelle. Une instruction a été ouverte, indique le parquet de Tournai-Mons.

« Une instruction a été ouverte pour entrave méchante à la circulation et homicide involontaire, avec délit de fuite », indiquait vers 19h30 Julie Baiwy, substitut du procureur du roi auprès du parquet de Mons.

Sur base de témoignages, la magistrate a fourni quelques éléments concernant ce double accident qui a causé le décès de deux enfants âgés de 4 et 8 ans, domiciliés à Mouscron.

D.R.

« Il y a eu un premier accident entre deux voitures, puis une altercation entre les deux conducteurs sur le parking d’une grande surface à Dottignies (Mouscron). Suite à cette rixe, une course-poursuite s’est engagée entre les deux chauffeurs. Le long de la route express Dottignies-Mouscron (RN58), le conducteur de l’Opel Astra a voulu dépasser celui de la Polo, immatriculée en France. Le chauffeur de cette Polo a donné un coup de volant qui a déstabilisé ou fait faire un écart à l’autre véhicule qui a terminé sa course contre un poteau d’éclairage », précise la substitut.

>>> Voici l’origine et le récit complet du drame qui s’est déroulé ce samedi

Le poteau s’est couché sur la route. L’Opel a pris tout le choc sur sa partie arrière. Les deux enfants qui se trouvaient à bord sur la banquette arrière ont été tués sur le coup. Ils avaient 4 et 8 ans et sont de Mouscron. Le chauffeur, le beau-père des enfants, a été grièvement blessé et admis au service des urgences à Courtrai.

« Ses jours ne sont plus en danger. Pour sa part, le conducteur de la Polo a pris la fuite et est activement recherché par les forces de l’ordre de part et d’autre de la frontière », précise encore Mme Baiwy.

>>> Un témoin raconte, sous le choc  : « J’ai vu des personnes en train de pratiquer ce qui semblait être un massage cardiaque aux enfants à l’arrière de la voiture. Il y avait des jouets d’enfants éparpillés un peu partout sur la chaussée »

Cet accident, qui s’est produit après 14h00, a fortement perturbé la circulation entre l’autoroute A17 et l’entrée de la ville de Mouscron. La situation s’est normalisée vers 17h00.

Notre sélection vidéo