Abonnez-vous pour 1€

Nos hommes politiques ont soutenu les coiffeurs ce samedi: ils sont plusieurs à avoir ouvert le bal en se faisant couper les cheveux

Nos hommes politiques ont soutenu les coiffeurs ce samedi: ils sont plusieurs à avoir ouvert le bal en se faisant couper les cheveux

Le ministre wallon Willy Borsus s’est rendu chez sa coiffeuse à pied ce samedi matin, à quelques centaines de mètres seulement de son domicile, à Marche-en-Famenne.

« C’est non seulement ma coiffeuse habituelle, mais aussi une amie de longue date », a-t-il expliqué en attendant son tour devant le salon de coiffure à 6h30 ce matin.

>> Retrouvez notre article et les images de son passage chez le coiffeur sur nos éditions digitales.

Georges-Louis Bouchez, président du MR, a tenu à ouvrir le bal à 8 heures ce matin au salon de coiffure La Maison by JV à Bruxelles.

« Je veux envoyer un signal fort : venez chez le coiffeur, il n’y a pas de risque », nous expliquait-il ce matin. « Il faut soutenir les indépendants et les commerçants qui sont les moteurs de l’économie belge. »

>> Georges-Louis Bouchez est très satisfait de son passage chez Jeremy. Retrouvez les images dans notre article sur nos éditions digitales.

Le député fédéral Denis Ducarme (MR) s’est longuement battu pour la réouverture des salons de coiffure. Il a donc tenu à montrer son soutien au secteur ce samedi matin, en se faisant couper les cheveux chez Andy & Jeff à Bruxelles.

« Il était temps d’ouvrir les salons de coiffure », affirmait-il. « Regardez, je n’ai jamais eu les cheveux aussi longs ! »

>> Découvrez comment s’est déroulé son passage chez le coiffeur.

Du côté de Liège, nous avons suivi Frédéric Daerden pour son premier rendez-vous chez le coiffeur ce samedi matin. C’est dans sa commune de Herstal que le bourgmestre et ministre liégeois a décidé de se faire couper les cheveux à la première heure.

« Je suis un fidèle client depuis plusieurs années. Je me réjouissais de la retrouver. Et puis, je tenais absolument à être son premier client ».

>> Frédéric Daerden a d’ailleurs opté pour un nouveau look. Découvrez-le dans nos éditions digitales.

Les politiques namurois étaient aussi parmi les premiers chez leur coiffeur. Le ministre fédéral des PME et Indépendants David Clarinval avait pris rendez-vous ce samedi matin dans sa commune ardennaise, pour son fils et lui.

« Pour le ministre que je suis, c’est important de montrer mon soutien à l’égard des indépendants qui ont été fermés pendant une longue période », nous confiait-il.

Du côté de Ciney, le bourgmestre Frédéric Deville avait également prévu de se faire coiffer tôt ce samedi matin chez sa coiffeuse, qui n’est autre que sa colistière Anne Fourneau.

À Namur, Maxime Prévot n’a pas tardé à s’installer dans le fauteuil de Franco, son coiffeur. Le bourgmestre n’a pas manqué de publier les photos avant-après sur sa page Facebook.

>> Découvrez comment s’est déroulé leur passage chez le coiffeur et le résultat sur nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo