Abonnez-vous pour 1€

Un daim empêtré dans du fil métallique à la centrale nucléaire de Tihange: des passants ont alerté les secours à de multiples reprises (photos)

Photos
Il est gêné.
Il est gêné. - Pierre Pires Madeira

Apparemment, l’animal aurait tiré les câbles des protections placées autour d’arbres plantés sur le domaine de la centrale, et aurait pris avec un morceau de piquet, comme on peut le voir sur les photos.

Pierre Pires Madeira

Il circule

Bien que gêné par la situation, le daim continue à circuler et à se nourrir, il ne se trouve pas prisonnier comme l’était le daim de Burdinne (voir La Meuse de ce week-end).

Pierre Pires Madeira

La situation ne peut toutefois pas durer. Un vétérinaire, professeur d’université, s’est rendu sur place à la demande des pompiers de la centrale nucléaire mais n’a pas réussi à attraper le daim pour lui retirer le fil des bois. Le nourrissage tenté pour l’amadouer n’a pas porté ses fruits jusqu’à présent.

Une nouvelle tentative, par ce vétérinaire ou par l’Animal Rescue Team de Hesbaye si elle obtient le feu vert, devrait avoir lieu ce dimanche.

Notre sélection vidéo