Abonnez-vous pour 1€

Un dealer dénoncé par un de ses clients à Marcinelle: «Il me prend tout»

Le dealer était trop gourmand...
Le dealer était trop gourmand... - Photo News/Christophe Licoppe

C’est en octobre dernier que le toxicomane s’est présenté à la tour de police pour dénoncer les faits dont il était victime. Comme il était dans l’impossibilité de payer sa cocaïne à son dealer, celui-ci se servait allègrement dans son patrimoine : sa voiture, sa télé… Alors, pour en finir avec ce pillage en règle, le cocaïnomane a pris le risque de déposer plainte.

Celle-ci a conduit à l’ouverture d’une enquête. Les personnes citées dans la plainte ont été placées sur écoute et mises sous observation. Les investigations policières ont permis d’interpeller trois personnes, deux hommes et une femme, ce lundi. Pas le dealer-racketteur, qui semble avoir disparu de la circulation, mais des individus de son entourage.

600 grammes de cocaïne

Ainsi, chez Stéphanie D., à Marcinelle, on a découvert 600 grammes de cocaïne et une centaine de grammes de cannabis. Dans un premier temps, la jeune femme reconnaissait que la drogue lui appartenait… avant de changer de version et d’expliquer que son compagnon, Hüseyin S., lui aussi arrêté, avait probablement caché son stock de stupéfiants chez elle. Les écoutes téléphoniques démontrent en tout cas de nombreux contacts entre les deux et, à tout le moins une relation sentimentale qui expliquait la venue régulière d’Hüseyin au domicile de Stéphanie. Le troisième homme, Fabio S., est lui aussi mis en cause par les écoutes et les observations.

Le trafic s’étendait sur les communes de Marcinelle et de Couillet.

Notre sélection vidéo