Abonnez-vous pour 1€

Envoyez vos photos de «Territoires démasqués» de Charleroi et sa région

Alexis Barbarin, de Carolographie, s’est mis en scène.
Alexis Barbarin, de Carolographie, s’est mis en scène. - D.R.

On a souvent reproché à la Ville de Charleroi son absence, ou à tout le moins son manque de visibilité, sur les réseaux sociaux, pour tenir au courant ses citoyens de l’actualité de leur commune. Depuis quelques semaines, la première métropole du sud du pays a remédié à ce souci, en relançant et redynamisant sa page Facebook.

Pour la trouver, rien de plus simple, il vous suffit de taper facebook.com/charleroi sur la toile.

Et pour repartir du bon pied avec une initiative positive, la Ville a lancé un grand appel aux Carolos pour que ceux-ci lui livrent leurs endroits préférés de l’entité, les lieux où ils ont pu se détendre pendant le confinement...

Le tout en se mettant, ou pas, en scène, selon les envies.

La publication Facebook est limpide.

« Après une année à avoir porté le masque, des citoyens du territoire carolo nous livrent leurs endroits secrets du confinement.

Démasquons-les!

Envoyez-nous votre photo et chaque jour nous compléterons l’album «Territoires démasqués » sur la page Facebook de la Ville de Charleroi!

Tout le long de l’événement, dans le cadre d’un partenariat, La Nouvelle Gazette de Charleroi publiera la plus « belle » photo du jour.

Et vous, quels sont endroits secrets à Charleroi ?

#Territoiresdémasqués »

Vous l’aurez compris, votre quotidien préféré est partenaire de cette action.

Si La Nouvelle Gazette suit et décortique l’actualité carolo sous tous ses aspects avec un œil impartial, elle désire aussi soutenir les initiatives positives d’un Pays Noir trop souvent décrié à l’extérieur de ses frontières !

La rédaction

Notre sélection vidéo