Abonnez-vous pour 1€

Des débordements pour le Cwarmê en mode Covid, à Malmedy (+ vidéo)

Ils veulent faire vivre le folklore.
Ils veulent faire vivre le folklore. - F.P.

Tous les Malmédiens ont le virus du carnaval dans le sang mais cette année, c’est un autre virus qui a gâché la fête. Covid oblige, le traditionnel Cwarmê a été annulé, histoire d’éviter les rassemblements de foules que l’on connaît d’ordinaire en ce week-end de carnaval.

Alors que les citoyens étaient invités à chanter le Ching-Boum samedi à 15h15, des débordements ont été constatés au niveau des places Albert Ier et de Rome. Une farandole, constituée de certains participants non masqués s’est aussi improvisée.

Notre sélection vidéo