Abonnez-vous pour 1€

Des débordements pour le Cwarmê en mode Covid, à Malmedy (+ vidéo)

Ils veulent faire vivre le folklore.
Ils veulent faire vivre le folklore. - F.P.

Tous les Malmédiens ont le virus du carnaval dans le sang mais cette année, c’est un autre virus qui a gâché la fête. Covid oblige, le traditionnel Cwarmê a été annulé, histoire d’éviter les rassemblements de foules que l’on connaît d’ordinaire en ce week-end de carnaval.

Alors que les citoyens étaient invités à chanter le Ching-Boum samedi à 15h15, des débordements ont été constatés au niveau des places Albert Ier et de Rome. Une farandole, constituée de certains participants non masqués s’est aussi improvisée.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo